1er mai : des nouvelles des travailleurs de la pêche

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vous souhaitons un excellent 1er mai, fête des travailleurs et des travailleuses. En l’occurrence, l’actualité des travailleurs et travailleuses de la pêche est dense ces jours ci, d’où cette newsletter.

Du côté de Royan, les rencontres iodées confi(sh)nées auront lieu la semaine prochaine : rejoignez nous sur les réseaux sociaux pour participer à cette nouvelle édition d’un festival autour de la pêche artisanale, du poisson local, etc : de nombreux chefs, pêcheurs et passionnés seront présents en LIVE pour animer la semaine. En particulier, Jeudi 7 avril à 16h, Thibault Josse chargé de mission de l’association Pleine Mer, sera en Live pour parler des impacts de la crise du Covi-19 sur le secteur de la pêche … mais surtout des initiatives de circuits courts et d’entraide qui se développent et se renforcent malgré la crise. Rejoignez le groupe « Rencontres iodées confi(sh)nées » pour participer à cette semaine de festival !

A Sète, le collectif Sèt’Ensemble soutient les pêcheurs afin de développer les circuits courts … apprenez en plus sur cette action solidaire en lisant cet article.

En Pays Basque et dans les Landes,  un réseau d’entraide s’est développé pour soutenir les pêcheurs artisans et faciliter la vente directe, via des points relais dans les restaurants et les Peña : renseignez vous sur cette superbe initiative que nous avons décidé de mettre en lumière !   

En Bretagne, les pêcheurs protestent contre le dumping social L’importation de poisson à bas prix par les grandes surfaces a été la goutte d’eau pour des pêcheurs lourdement impactés par la crise du coronavirus. Rappelons une chose : les grandes surfaces se sont servies de l’image des pêcheurs au début de la crise pour se lancer dans des campagnes de pub très coûteuses, aux côtés de certains grands armements et des structures “représentatives” nationales. Les pêcheurs ne sont pas dupes et le font savoir dans ce reportage.

Dans les Hauts-de-France, les pêcheurs sont inquiets : l’industrie de la pêche néerlandaise rachète un bateau allemand pour en faire un chalutier électrique et ainsi contourner les règles néerlandaises : lisez cet article pour mieux comprendre ce sujet !

En effet les dernières semaines ont été très difficiles pour les pêcheurs, et les circuits courts ont parfois été leur seule porte de sortie : nous en parlerons mardi soir à 19h, lors d’un séminaire organisé par la navigatrice Alexia Barrier, rejoignez l’évènement en cliquant ici.  

Autre information importante : les pêcheurs artisans protestent contre l’accaparement du quota de thon rouge par les thoniers senneurs : 22 bateaux qui possèdent 80% du quota de thon rouge. Pour cela, ils souhaitent organiser une journée nationale du thon rouge le 26 mai 2020, jour où la campagne des thoniers senneurs commencera : vous en apprendrez plus dans cet article.

La carte évolue de jours en jour, et il y a du nouveau du côté du Verdon-sur-Mer, de Saint-Vivien de Médoc, de Dunkerque et de Grandcamp-Maisy !

Enfin, en ce premier mai, nous vous invitons à relire la page « la pêche locale à Douarnenez », pour vous rappeler la lutte des sardinières dans les années 1920.  

Bonne fête des travailleurs et des travailleuses

Pleine Mer

%d blogueurs aiment cette page :