La pêche locale à Courseulles-sur-mer

Vous trouverez des étals dans le port de pêche de Courseulles-sur-mer, n’hésitez pas à vous rendre quai des Alliés pour rencontrer les pêcheurs locaux et leur acheter poissons et crustacés ! Vous y trouverez par exemple de la coquille Saint-Jacques en hiver, pêchée à la drague sur des chalutiers polyvalents. Sur le quai de Courseulles, vous rencontrerez les équipages les bateaux suivants qui vendent leur pêche sur les étals du port : PIERFABANT, SEXTANT, SAINTE-THERESE, ESPERANCE, STENACA II, RAPH’AL, NEWLOOK.

Le NEWLOOK est un chalutier-coquillard de 15,95 mètres. Sur son étal, vous retrouverez divers poissons pêchés au chalut, ainsi que des coquilles Saint-Jacques de Baie de Seine en saison hivernale.

Le SEXTANT est un chalutier-coquillard. Le SAINTE-THERESE est un caseyeur-fileyeur-moulier. Vous retrouverez les poissons, crustacés et coquilles pêchés par ces deux bateaux, sur les étals quai des Alliés. Les propriétaires possèdent aussi un magasin sur la zone ostréicole.

Le RAPH’AL est un bateau de 12 mètres équipé de chaluts et de dragues à Coquilles. L’équipage vous proposes des poissons et coquilles Saint-Jacques en vente directe à l’étal.
Chalutier coquille

L’ESPERANCE et le STENACA II mesurent tous les deux 14,95 mètres. L’un travail à la drague pour la Coquille de baie de Seine, quand l’autre travaille au chalut pour les poissons. Une équipe de vendeurs et de vendeuses dynamiques vous propose le poisson tous les matins à l’étal quai des Alliés. Une autre équipe assure les marchés, comme celui d’Argentan, de Neubourg ou de Condé sur Noireau. Vous retrouverez plus de détails sur ces deux bateaux en vous rendant sur la page Fecebook de la maison Daubert.

Vous retrouverez aussi la pêche GALAXIE, chalutier-coquillard, sur les marchés de la région et à l’étal.

Nous sommes passés sur les quais de Courseulles, en avril 2021, afin d’achanger avec les pêcheurs locaux et de mettre à jour la carte des circuits courts :

Si vous souhaitez du poisson pêché au filet, vous pourrez l’acheter à Philippe Calone, qui a appris la pêche en Méditerranée, aux côtés de Didier et Olivier Ranc, des pêcheurs que vous rencontrerez si vous voulez du poisson direct du port de Saint-Mandrier. Mais puisque vous avez choisi la Normandie, allez rencontrer Philippe et n’hésitez pas à lui acheter du bar, de la dorade ou du lieu … mais aussi des espèces moins connues comme la vieille, ou le tacaud … vous verrez c’est tout aussi délicieux !

%d blogueurs aiment cette page :