La pêche locale à Douarnenez

Douarnenez est un port mythique, historiquement connu pour son industrie de la conserverie.

En effet, c’est à Douarnenez que la conserverie de la sardine s’est développée, au XVIIIe siècle, à une époque où la sardine était encore pêchée au filet droit et à la rogue (oeufs de morue censés attirer les sardines dans le filet).

Alors que les hommes étaient en mer, à la pêche, les femmes elles, travaillaient dans les conserveries. En effet, les femmes ont toujours eu un rôle indispensable dans l’industrie de la pêche, entre le travail de fabrication des engins de pêche, la transformation et la vente des poissons, ou encore la gestion des comptes de l’entreprise des pêches. Et avec des maris en mer et un système patriarcal très fort, c’est toujours aux femmes qu’incombaient le travail ménager et l’éducation des enfants.

Pour protester contre la pénibilité de leurs tâches et demander une augmentation de salaire, les femmes initient les fameuses grèves des sardinières 1905 et 1924. Ces grève sont considérées comme des dates importantes des luttes féministes en France. Les sardinières sont appelées les Penn Sardin et une chanson écrite par Claude Michel et composée par Jean-Pierre Dovilliers célèbre leur révolte qui a marqué l’histoire française en bloquant l’économie halieutique pendant des semaines.

Les choses ont évolué bien sûr, et de nombreuses femmes sont aujourd’hui en mer. A Douarnenez, on pêche désormais la sardine à la bolinche (filet tournant qui entoure le banc de poisson) l’industrie de la conservation s’est effondrée du fait des lois du marché mondial, et les femmes des pêcheurs ont pu s’émanciper grâce aux nombreuses luttes sociales. Cependant, le double rôle des femmes peine encore à être reconnu, et elles continuent à se battre pour que leurs droits soient égaux à ceux de leurs maris.

Et la vente directe dans toute ça ?

Peu de bateaux la pratiquent : les bolincheurs qui pêchent plusieurs tonnes de sardines en une nuit ne peuvent pas vraiment valoriser leur production en direct.

Cependant, les habitants de Douarnenez ont leurs petites habitudes avec les pêcheurs côtiers, et vous pouvez vous rendre sur les quais lors de la débarque pour leur acheter des poissons pêchés au filet ou à la ligne, et des crustacés pêchés au casier.

%d blogueurs aiment cette page :