La pêche locale à Dieppe

Le port de pêche compte une quarantaine de bateaux, majoritairement des fileyeurs-coquillards et des chalutiers-coquillards. Vous souhaitez acheter votre poisson en direct des pêcheurs de Dieppe : vous avez le choix entre deux lieux traditionnels de vente directe :

– Les étales du port de pêche, Quai Trudaine : ce lieu est très dynamique lors de la saison de la Coquille Saint-Jacques (en hiver) : les pêcheurs y travaillent pour vendre ce délicieux coquillage pêché à la drague sur des bateaux polyvalents qui travaillent au chalut le reste du temps. Le reste du temps, seuls deux pêcheurs valorisent leur production sur les étales.

Vous y retrouverez par exemple le navire L’EQUINOXE de Pierre et Emilie Villeneuve. Vous pouvez les contacter au au 0699406326 pour passer commande.

– “Les barrières”, un lieu géré par la commune où le Stelorient et le M’alizé vendent leur production en direct, et en particulier de délicieux bulots. Ce lieu se situe aussi sur le port, mais un peu plus près de la zone touristique, en face des restaurants. Vous y retrouverez les bateaux suivants :

  • Le bateau P’tit Roi : vente directe à l’étal et aux barrières, Coquilles-Saint Jacques et poissons
  • Les bateaux Sté’Lorient et M’Alizé : vente directe et livraison de bulot, n’hésitez pas à visiter leur page Facebook pour commander
  • Le bateau l’Nain, que vous pouvez retrouver sur sa page Facebook
  • Le bateau Princesse des Mers
  • Le bateau La Licorne
  • Les Bateaux Atlantis et Yakari (la vente a lieu 13 rue Thiers, pas aux barrière !)

La vente directe de poisson sur le port de Dieppe a la particularité d’être saisonnière : elle est très dynamique lors de la saison touristique estivale et lors de la saison de la coquille en hiver. La vente directe a la réputation d’être un peu moins active lors de l’intersaison … il ne tient qu’à vous de changer ça, les poissons ont des saisons de pêche … mais on pêche toute l’année : les espèces sont juste différentes !

Une petite idée des espèces que vous trouverez sur les étals des pêcheurs : bar, dorade grise, grondin rouge, lotte, plie, turbot, merlan, surmulet, hareng, homard, saint-pierre, sole, limande, lieu jaune, cabillaud, bulot, maquereau, vive, congre, tourteau, encornet, seiche et… coquille Saint-Jacques, dont nous avons déjà parlé !

Les pêcheurs de Dieppe nous ont dit être très intéressés par le projet “Pêche Locale”, en particulier des nouveaux armateurs qui ne pratiquaient pas encore la vente directe mais souhaitaient s’y mettre au plus vite. Alors n’hésitez pas à aller les soutenir en achetant leur poisson en direct !

%d blogueurs aiment cette page :